Profiter de la nature

Dordogne-Périgord est idéal pour la beauté naturelle de jouir. Les possibilités de randonnée, cyclisme, équitation, escalade, pêche et canoë sont légion. Le Périgord a su préserver son cadre naturel. Synonyme de douces vallées, de rivières, le Périgord révèle pourtant des paysages diversifiés. Du nord granitique aux forêts de la Double et du Landais, des collines du Périgord Blanc aux gorges de l’Auvézère ou encore aux Causses de l’est du département, c’est une mosaïque de décors à faire découvrir aux amoureux de nature.

Panoramas
Grâce à ses vallées encaissés et à son relief, le département jouit de très beaux panoramas…Du haut du château de Castelnaud on domine toute la vallée du Céou et de la Dordogne. De l’autre côté, le château de Beynac toise son rival. Depuis le Belvédère des Jardins de Marqueyssac le point de vue est inoubliable sur les châteaux de Castelnaud, Beynac et sur les plus beaux villages de France comme Domme et la Roque-Gageac. L’esplanade de Domme est sans aucun doute l’un des plus beaux points de vue de la Dordogne. Les jardins panoramiques de Limeuil domine le confluent de la Dordogne et de la Vézère. La Côte de Jorsurplombe la vallée de la Vézère dans un cadre de verdure au calme exceptionnel. Le cingle de Trémolat offre une vue sublime sur les méandres de la Dordogne. Le château de Monbazillac surplombe un océan de vignes et la ville de Bergerac.

Les rivières
De nombreuses rivières traversent l’ensemble du territoire périgourdin. La Dordogne, bien sûr, la Vézère, l’Isle, l’Auvézère, la Dronne, le Bandiat, la Loue, le Coly, le Céou… ces rivières qui ont souvent joué un rôle primordial dans le transport de marchandises par le passé, sont aujourd’hui des lieux de loisirs : promenades en gabare, en canoë, pêche…
Depuis toujours l’eau a été exploitée. De nombreux édifices témoignent encore de l’exploitation de la force motrice de l’eau. C’est le cas des moulins à papier (Moulin de la Rouzique), à farine ou à huile de noix (Moulin de la Tour), des papeteries (Vaux) ou des forges (Savignac Lédrier)

Les grottes et gouffres à cristallisation
Le Périgord Noir invite également les curieux à la découverte du monde souterrain dans les cavités aménagées du Gouffre de Proumeyssac à Audrix, les Grottes de la Halle à Domme ou du Grand Roc aux Eyzies de Tayac, ainsi que la grotte de Maxange au Buisson de Cadouin et la grotte de Tourtoirac près d’Hautefort.

De par la richesse de son patrimoine naturel, ses nombreux chemins et rivières, la Dordogne est une terre propice aux loisirs et aux sports de pleine nature“.
Le Parc naturel régional Périgord-Limousin
Étendu sur le département de la Dordogne et de la Haute Vienne, le Parc naturel régional est un territoire idéal pour la randonnée et la découverte. Il offre 1800 km2 d’espace préservé, aux dimensions humaines, où l’on peut découvrir une faune et une flore rares.

Les Sites départementaux de loisirs
La Dordogne n’a pas de mer, mais l’eau de baignade est abondante : rivières, plages, lacs, piscines intérieures et extérieures et piscines de loisirs. Le Conseil général de la Dordogne met à votre disposition un ensemble de sept sites départementaux et une voie verte, accessibles en toute gratuité. Ouverts à tous les publics, ils s’offrent à vous pour des activités de loisirs (baignade, randonnées…) ou de découverte. Y figurent deux espaces naturels sensibles (la forêt de Campagne du Bugue et le Grand Etang de la Jemaye, associé à la ferme du Parcot), la retenue de Miallet, la base de loisirs de Rouffiac, Grand Étang de Saint-Estèphe(avec des équipements accessibles aux personnes handicapées), les Forges de Savignac Lédrier, les Gorges de l’Auvézère et la voie verte entre Thiviers et Saint-Pardoux la Rivière.Situé sur la rivière Dordogne à proximité des Magnolias le bassin de Trémolat est un haut lieu des sports nautiques en Périgord. Le site est dédié au ski nautique et à la pratique du canoë. Les eaux régulées par le barrage de Mauzac Grand Castang permettent une pratique aisée de ces deux activités. On peut y pratiquer la pêche et un centre de voile existe en aval de Trémolat à Mauzac.

Des jardins d’exception et des villes fleuries
Des jardins d’exception et des villes fleuries sont disséminés dans tout le Périgord. Le climat tempéré du département de la Dordogne est propice à toutes sortes de plantation, ce qui lui confère des espaces fleuris très diversifiés… Dans le cadre des sorties « nature », vous découvrirez 33 parcs et jardins dont 14 bénéficient du label « Jardin remarquable ». On y retrouve tous les types d’atmosphères : des plus « classiques », les Jardins du Manoir d’Eyrignac classés Monuments historiques, les jardins à la française du Château d’Hautefort ou les romantiques jardins suspendus de Marqueyssac, aux plus «contemporains» comme Jardins de l’Imaginaire à Terrasson … On y découvre également de magnifiques vues panoramiques, notamment aux jardins panoramique de Limeuil, situé à la confluence des rivières Dordogne et Vézère. Le Périgord compte aussi 13 villes et villages fleuris classés de une à quatre fleurs dont Périgueux et Bergerac qui depuis plusieurs années détient le Prix national du fleurissement.

Randonnées à pied
Terre de randonnée depuis près de 400 000 ans, le Périgord a vu passer des générations de chasseurs, de marcheurs, de pèlerins et de cavaliers. Certains d’entre eux y sont restés…
Il existe en Périgord près de 1130 km de sentiers de grande randonnée (GR) pédestre. Parmi eux, un sentier vers Saint-Jacques de Compostelle, ou le GR 36 qui longe les sites préhistoriques de la vallée de la Vézère. Autre point fort, les 5600 km de sentiers de promenades et de randonnées en boucle.

Randonnées à VTT ou vélo
La plupart des sentiers sont ouverts à la pratique du VTT. On peut les découvrir à partir des centres et bases de Montagrier, Brantôme, Cherveix-Cubas, Lalinde, Vitrac et Biron. Pour les amateurs de cyclotourisme, le Périgord offre 28 circuits de randonnées sur route, sur plus de 2000 km. Les voies vertes du département : en Périgord Vert, entre Thiviers et Saint-Pardoux la Rivière, une ancienne voie ferrée de 17 km a été réhabilitée. En Périgord Noir, on peut aller de Sarlat à Grolejac/Cazoules et en Périgord Blanc parcourir Trélissac/Marsac en traversant Périgueux.

Nous sommes heureux d’aider nos clients sur le chemin. Consultez ausi notre Tour en vélo  pour 4 jours, ou demander à la réception de Les Magnolias pour plus de details.

Randonnées à cheval
L’espace ne manque pas dans ce département pour pratiquer la randonnée équestre et autres activités sportives telles que l’endurance ou le trec. « Le Périgord à Cheval » propose aux amateurs de randonnées un réseau de 900 km de pistes équestres balisées et jalonnées de Relais d’étapes qui attendent les cavaliers itinérants. Sur diverses écoles d’équitation près de Lalinde, vous pouvez faire de l’équitation.. Il est également possible d’effectuer des circuits en roulotte à travers le Périgord Vert.

Randonnées nautiques
En Périgord, par une belle journée d’été, il est difficile d’échapper à l’envie d’une rafraîchissante descente en canoë. Combiner jeux d’eau et découverte du patrimoine au pied des falaises de la Dordogne, de la Vézère , de la Dronne, de l’Isle ou de l’Auvezère reste un plaisir sans égal. Plus de 60 loueurs vous attendent de Pâques à octobre sur les plus longs parcours nautiques de France.La possibilité existe aussi pour stand up paddle, une façon particulièrement agréable d’explorer la rivière Dordogne.
Venez profiter d’un moment d’exception en naviguant en canoes sur la Dordogne pour découvrir la vallée des châteaux de Dordogne depuis la rivière, qui vous offre un panorama inoubliable et une détente assurée en canoe au cœur du Périgord. Nous pouvons vous recommander chaudement Canoë-roquegeoffre. La route que nous pouvons vous recommander est La roque gageac 14 km.

Jouer au golfLa région Aquitaine est une destination golfique de tout premier ordre. Le département de la Dordogne en est une des plus belles preuves. En effet pas moins de 4 parcours 18 trous ou plus et 3 parcours 9 trous permettent aux golfeurs de tous niveaux d’exercer leur passion pour la petite balle blanche. Découverte du jeu, initiation, partie amicale ou en compétition, tentez l’expérience des Golfs du Périgord, l’authenticité de leurs tracés vous marquera.

La peche
.

La pêche est très pratiquée grâce aux nombreux plans d’eau et rivières disséminés dans tout le Périgord. De première ou de seconde catégorie, les amoureux de cette activité pourront y trouver leur bonheur…
Le département compte 1 800 km de rivières de 1ère catégorie, 2 200 km de rivières de 2ème catégorie, 10 000 ha de plans d’eau.La Dordogne présente toutes les caractéristiques de la grande rivière de plaine avec une population importante de poissons blancs (gardon, ablette, chevesne, brème) et de poissons carnassiers (brochet, perche, truite, sandre et silure). Dans les cours d’eau de moindre importance on pêche principalement des truites, des carpes et des carnassiers. Dans les plans d’eau on trouve des gardons, brochets, carpes, perches, sandres, black-bass.
Liens utiles : Fédération de Dordogne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique

Or de prospection.
Allez chercher de l’or à Jumilhac-le-Grand !
Des mines antiques à celle récemment fermée, l’or a marqué le patrimoine comme les paysages du pays de Jumilhac. La galerie de l’or, située sur la place du château, vous invite à découvrir l’or dans tous ces états. Et pour les plus passionnés, des stages d’orpaillage sont proposés 2 fois par semaine en saison sur les bords de l’Isle (réservation auprès de l’Office de Tourisme). Check-out ici visiter le Musée de l’or.

Montgolfière en Dordogne Vu de la nacelle d’un ballon en vol libre, tout ce que le Périgord a de magnifique prend une dimension surréaliste… C’est loin des bruits et de la foule que rivières, châteaux et espaces naturels se révéleront sous un jour différent et tellement riche en couleurs et en surprises. Vous avez quelque chose d’important à dire ou à souhaiter à un être cher ? Dites-le lui à bord d’une montgolfière et tout prendra une autre dimension !